LGH Hydraulic Ram in action

Les vérins de levage hydrauliques sont par nature faciles à utiliser, mais malgré cela, de nombreux utilisateurs ne reçoivent pas la formation adéquate pour les utiliser correctement, précisément en raison de cette simplicité apparente. Au lieu de cela, ils sont formés pour des machines plus complexes et plus compliquées.

Cependant, il est important de reconnaître qu’une mauvaise manipulation des vérins hydrauliques peut avoir de graves conséquences, ne serait-ce qu’en raison de la pression incroyable qu’ils sont capables de supporter lorsqu’ils sont utilisés à pleine capacité. Même une petite erreur de manipulation peut causer de graves dommages aux structures environnantes et aux systèmes de support du vérin, et entraîner des blessures, voire la mort de l’utilisateur. Une charge latérale excessive peut avoir des conséquences graves, entraînant la défaillance du vérin hydraulique. En revanche, une charge insuffisante sur un côté accélère l’usure des différentes pièces de la machine. Il s’agit d’un facteur important à prendre en compte lors de l’utilisation du vérin hydraulique, car il s’agit de l’une des mauvaises utilisations les plus dommageables pour ce produit.

 

1 – Support adéquat

Une erreur courante est l’absence d’un support approprié capable de résister à la force exercée. En termes de physique, toute action nécessite une contre-réaction similaire et appropriée. Ainsi, si un poids de 5 tonnes est soulevé, une structure de support doit être en mesure de supporter ce poids. Un soutien insuffisant peut entraîner des difficultés opérationnelles et empêcher la bonne exécution des travaux.

2 – Chargement incorrect

Une autre erreur courante est la charge latérale excessive sur un seul support. Cela se produit généralement lorsque la charge n’est pas suffisamment centrée et soutenue sur le piston. En l’absence d’un système de support porteur capable de résister à la force de levage ou d’enfoncement appliquée, la réaction inverse entraînera un déséquilibre de la structure de support. Cela peut avoir de graves conséquences, telles qu’une charge latérale inégale sur le support, ce qui peut endommager le vérin et la structure de support, et mettre en danger la sécurité des personnes.

3 – Connaître les limites

Lors de la planification d’un levage ou d’une opération de levage, il est essentiel de s’assurer que l’équipement choisi est adapté à la tâche à venir. En règle générale, il est recommandé de choisir un vérin qui dépasse d’au moins 20% la capacité de levage requise. Cette marge sert de tampon et permet une petite marge d’erreur. Le même principe s’applique à la longueur de la course, qui décrit la mesure dans laquelle le piston dépasse du corps du vérin. Par exemple, une course de 8 cm nécessite un piston de 10 cm. Cette approche assure la flexibilité de fonctionnement nécessaire et améliore la stabilité globale.

4 – Sortie et rentrée ordonnées

Un autre problème très répandu survient lorsque l’on ne fait pas attention à la position et au nombre de flexibles hydrauliques raccordés au vérin. Dans ce cas, il peut arriver que le vérin hydraulique repose sur l’un des tuyaux et le comprime lors de l’abaissement ou de la rétraction du piston, ce qui entraîne un manque de pression nécessaire. L’alimentation est alors interrompue, ce qui entraîne une perte de fonction. Pour éviter cela, il est impératif de connaître l’ordre des flexibles et de s’assurer que le piston peut être manipulé sans affecter les flexibles hydrauliques.

5 – Chaud et froid

Sur le terrain, l’utilisation de chalumeaux ou d’équipements de soudage à proximité du vérin hydraulique peut présenter un risque significatif. Les matériaux chauds doivent être maintenus à distance des flexibles fabriqués en caoutchouc renforcé. Cette combinaison peut sinon causer de graves dommages à l’équipement et aux personnes travaillant à proximité. Il convient donc de faire preuve de prudence et de veiller à ce que les éléments chauds restent à une distance de sécurité des tuyaux hydrauliques afin d’éviter d’éventuels dommages ou autres.

 

Vous connaissez maintenant les erreurs d’utilisation les plus courantes des vérins hydrauliques. Voici quelques conseils supplémentaires pour éviter complètement les erreurs :

  • – Maintenir le liquide hydraulique propre. Un liquide sale est l’une des principales causes de défaillance d’un vérin hydraulique.
  • – Observez le niveau de pression dans le vérin. La pression est créée pour que le travail souhaité puisse être effectué.
  • – Pendant le fonctionnement, le vérin est soumis à des charges latérales supplémentaires, c’est pourquoi il faut tenir compte des charges ponctuelles et latérales.
  • – Vérifiez que les joints et les raccords du vérin ne fuient pas. Une autre cause de défaillance d’un vérin hydraulique est la fuite de liquide par des raccords et des joints endommagés.
  • – Surveillez de près les vérins pour vous assurer que tout est régulier et d’aplomb pendant le mouvement.
  • – N’oubliez pas les tuyaux et les pompes hydrauliques !

Vous recherchez des vérins hydrauliques pour votre projet à venir ? Votre recherche s’arrête ici ! Notre équipe d’experts en levage est prête à vous aider à choisir le vérin parfait pour toutes vos exigences.